viticulture

A la manière de René de Obaldia dans ses poèmes « Innocentines »

Quand j’ai faim
Je mange du raisin.
Il a un goût chocolat
Et ça me va.

Mamie dit : c’est pas bien
De se nourrir de raisin.
Dans ma chambre j’en ai plein,
J’en mange tous les matins.

Certains  grains sont au lait
Et d’autres aux noisettes.
Une vigne je vais planter
J’en fais qu’à ma tête

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.